Compostelle 2008

Bienvenue sur mon blog

Compostelle 2008-2009!

Classé dans : Non classé — 9 mai, 2009 @ 1:01

Déjà un an, cela semble vraiment incroyable! Plus approchait la date de notre départ, plus les images et les émotions revenaient à notre esprit! Le 3 mai 2008, c’était le départ vers cette belle aventure direction Toulouse. Arrivés à Toulouse, on prenait le train pour la magnifique ville de Cahors, point de départ de notre périple vers Compostelle…

Le 5 mai, on prenait la route…Je ne peux m’empêcher d’y penser. Je me revois dans ces divers paysages si grandioses, je pense à ceux qui sont sur ces mêmes sentiers, aujourd’hui le 9 mai 2009, à ceux qui coucheront ce soir à Moissac au gîte de la petite lumière  qui surplombe la ville , adressez mes amitiés à Anne la proprio qui nous a fait chanter « Ultreia! » et autres chants! Visiter le cloître de Moissac, quelle splendeur…Rencontrer tous ces gens venus du monde entier qui sont là eux aussi en route…

Quand on se met en route, au fond qu’est-ce qu’on recherche? Chacun a une réponse différente en lui et même si  certains jours on se demande qu’est-ce qu’on fait là, on finit par comprendre surtout quand on s’abandonne au chemin, quand on saisit ces instants magiques qui nous arrivent, c’est merveilleux. Tout revient au « lâcher-prise ». À partir de ce moment-là, la vie est là dans son plus simple élément et on a qu’à la saisir à pleine bouche et à s’en délecter!

Recommencer le train-train quotidien n’est pas toujours évident avec ses obligations, ses contraintes, mais en gardant la même attitude dans laquelle on était sur le chemin, on y arrive. Loin d’être toujours facile, mais j’essaie de faire confiance à l’instant présent, à voir la bonté des gens sans porter de jugements trop rapidement. Marcher au quotidien, ce n’est pas seulement sur les routes de Compostelle, c’est un peu chaque jour que l’on doit voir comme un pélerinage, ou chaque événement peut nous questionner.

Ultreïa à tous!

 

quelques données

Classé dans : Non classé — 2 décembre, 2008 @ 4:28

TABLEAU RECAPITULATIF COMPOSTELLE 2008   

FRANCE (Cahors à St-Jean Pied-de-Port)

398 kilomètres

23 jours

Moyenne 17.3 km/jours

ESPAGNE (St-Jean Pied-de-Port à Santiago)

780 kilomètres

38 jours

Moyenne 20.5 km/jours

TOTAL

1178 kilomètres

61 jours

Moyenne 19.3 km/jours

 

COMPOSTELLE EN FRANCE  

de

à

km

Km cumulatif

jour

Cahors

Cahors (gîte des Mathieux)

5

5

1

Cahors (gîte des Mathieux)

Lascabanes

20

25

2

Lascabanes

Montlauzun

17

42

3

Montlauzun

Durfort-Lacapelette

20

62

4

Durfort-Lacapelette

Moissac

13

75

5

Moissac

Auvillar

20

95

6

Auvillar

Miradoux

21

116

7

Miradoux

Lectoure

20

136

8

Lectoure

La Romieu

19

155

9

La Romieu

Condom

14

169

10

Condom

Montreal du Gers

18

187

11

Montreal du Gers

Eauze

16

203

12

Eauze

Nogaro

23

226

13

Nogaro

Aire sur l’Adour

20

246

14

Aire sur l’Adour

Miramont-Sensacq

18

264

15

Miramont-Sensacq

Arzacq-Arraziguet

14

278

16

Arzacq-Arraziguet

Pomps

21

299

17

Pomps

Maslacq

17

316

18

Maslacq

Navarrenz

22

338

19

Navarrenz

Aroue

16

354

20

Aroue

Ostabat

21

375

21

Ostabat

St-Jean-le-Vieux

20

395

22

St-Jean-le-Vieux

St-Jean Pied-de-Port

3

398

23

Total

 

398 kms.

   

COMPOSTELLE EN ESPAGNE      

de 

à  km  Km cumulatif  jour 
St-Jean Pied-de-Port  Refuge Orisson 
Orisson  Roncevalles  22  28 
Roncevalles  Larrasoana  26  54 
Larrasoana  Pampelune  14  68 
Pampelune  Puente la Reina  22  90 
Puente la Reina  Estella  19  109 
Estella  Los Arcos  20  129 
Los Arcos  Viana  17  146 
Viana  Navarette  20  166 
Navarette  Azofra  20  186  10 
Azofra  Santo Domingo de la Calzada  14  200  11 
Santo Domingo de la Calzada  Belorado  20  220  12 
Belorado  San Juan de Ortega  25  245  13 
San Juan de Ortega  Burgos  24  269  14 
Burgos  Rabe de la Calzada  11  280  15 
Rabe de la Calzada  Hontanas  21  301  16 
Hontanas  Itero de la Vega  22  323  17 
Itero de la Vega  Fromista  14  337  18 
Fromista  Carrion de los Condes  19  356  19 
Carrion de los Condes  Terradillos  26  382  20 
Terradillos  El Burgo Ranero  31  413  21 
El Burgo Ranero  Mansilla  19  432  22 
Mansilla  Leon  21  453  23 
Leon  San Martin del Camino  27  480  24 
San Martin del Camino  Astorga  26  532  25 
Astorga  Foncebadon  26  532  26 
Foncebadon  Molinaseca  23  555  27 
Molinaseca  Cacabelos  25  580  28 
Cacabelos  Vega de Valcarace  20  600  29 
Vega de Valcarce  Hospital de Condesa  18  618  30 
Hospital de Condesa  Samos  32  650  31 
Samos  Sarria  13  663  32 
Sarria  Portomarin  26  689  33 
Portomarin  Lestedo  20  709  34 
Lestedo  Melide  23  732  35 
Melide  Brea  26  758  36 
Brea  Monte del Gozo  17  775  37 
Monte del Gozo  Santiago de Compostela  780  38 
         

La vie après Compostelle

Classé dans : Non classé — 7 octobre, 2008 @ 1:26

Et maintenant…que fait-on? Que fait-on après une si grande expérience de vie? Voilà presque trois mois que nous sommes de retour, mais cette expérience m’habite tout le temps. Je regarde les blogs d’autres personnes qui marchent présentement, je vois des photos d’endroits où nos pieds ont foulé le sol, cà me boulverse et me fait prendre conscience de la chance que j’ai eue de vivre cà dans ma vie. Hier encore, moi et Denis, on regardait une petite vidéo de quelqu’un qui a marché jusquà Burgos, bien, j’en avais les larmes aux yeux.

Bien sur, c’était pas toujours facile,bien sur il y a eu des moments de découragement, de fatigue, de ras le bol des ampoules mais, ce n’est pas cà que je retiens de cette aventure. Ce que je retiens c’est la belle complicité entre les pélerins, l’entraide, l’écoute des autres, la beauté de la nature. Même la boue m’ a forcée à me questionner et je crois que j’ai fini par l’accepter presque comme une amie parce qu’elle nous forcait à ralentir. Je me suis amusée à en faire un parallèle avec la vie;  dans la vie on fait nos journées sans trop se poser de questions. Quand survient une épreuve, on doit s’arrêter et se questionner pour savoir comment surmonter cette difficulté qui nous apparait…La boue était une petite épreuve du chemin qui m’a permis de reposer mes jambes. J’aime mieux le voir comme cà….

Dans une semaine, c’est le retour au boulot. La routine qui va reprendre! Je ne sais pas si je suis une personne meilleure ou différente mais, j’espère que mon cheminement va se répercuter sur mes actions futures. J’ai envie de redonner un peu de toutes ces belles choses que j’ai reçues sur le chemin. La vie est un long pélerinage alors je veux vraiment profiter de tous mes instants de vie où que je me trouve. J’ai vécu un très beau rêve et souhaite que ce rêve continue dans la réalité  de tous les jours.

Ultreïa!        Lyne

En terre québécoise!

Classé dans : Non classé — 18 juillet, 2008 @ 10:06

Ça y est on est de retour au Québec!  Il est encore trop tôt pour faire le bilan d’une si grande aventure mais en attendant une petite photo des pélerins à la borne (un peu décevante…graffitis) du kilomètre 100 vous permettra de nous voir la face après 1100 kms de parcouru.

 

compostellevidophotos189.jpg 918stgocatedralpraza.jpg

Hier…le finisterre. Fisterra

Classé dans : Non classé — 8 juillet, 2008 @ 5:32

Nous sommes partis en matinée pour la conclusion de notre voyage..le Finisterre (la ou la terre finit). D’une durée de presque trois heures en autobus dans des petits chemins tortueux, quelquefois ca nous fait dire qu’on aime mieux marcher… Bref, rendus à Fisterra, on nous débarque en ville, et ensuite on a 3 kms à faire pour se rendre au bout. Le trajet en valait la peine, les paysages vraiment grandioses. Plusieurs personnes étaient là, dont un autobus de touristes… Comme la tradition le veut, certaines personnes brulent un vetement ou autre chose qui leur a servi durant le pélerinage. Nous, on s’est contenté d’admirer l’océan et on a reparlé de notre aventure, des moments magiques comme des moments les plus difficiles. Denis m’a fait remarquer que l’on était au Finisterre et que juste ne face, bien c’est Terre-Neuve… Je suis allé me tremper les pieds dans l’océan.

 De retour, en soirée, j’en ai profité pour téléphoner à ma soeur Monique…on a jasé un peu et puis tout à coup, la communication s’est coupée! Excuse Monique…plus de temps sur la carte! On se parle plus longtemps au retour.

Aujou  rd ‘h ui 8  juillet, on en a profité pour faire un peu de magasinage après etre reto urné à la  messe. On voit moins de pélerins connus, petit à petit, chacun rentre dans son pays. Notre amie Margaret est partie ce matin prendre son train pour Paris, 22 heures de trajet. Comme on marchait avec elle depuis 2 mois, bien c’est toujours un peu difficile les adieux…Mais bon, c’est la vie! Ce soir, nous retournons en ville pour une derniere fois et en attendant de vous revoir tous, portez-vous bien!  Â très bientôt!

Voici quelques photos au Finisterre.

 

 compostellevidophotos356.jpg compostellephotos1199.jpg compostellephotos1200.jpg compostellephotos1203.jpg

 

 

 

Santiago de Compostelle

Classé dans : Non classé — 6 juillet, 2008 @ 6:48

Dimanche 6 juillet 2008,    Désolé nous sommes maintenant en vacances, retour prévu le vendredi 11 juillet prochain. Bises XXXXX

SANTIAGO on a réussi!!!!!!

Classé dans : Non classé — 5 juillet, 2008 @ 12:09

On vous écrit directement de Santiago. WOW! On vient d’assister à la messe et à la cérémonie du Botafumerio (encensoir géant). L’accolade à St-Jacques nous a donné beaucoup d’émotions. La médaille de Micheline est rendue entre ses mains. Moi j’ai demandé la protection pour nos enfants et l’appui de St-Jacques pour tous les aînés de nos deux familles. La crypte des ossements de St-Jacques m’a touché car il s’agit peut-être des ossements qui ont reçu la lumière à la pentecôte, c’est l’image qui m’est venue en tête. Maintenant, c’est les vacances. Demain on magasine, lundi on se rend au Finisterre en autobus et mercredi on prend l’avion pour Paris. J’espère revoir Sébastien notre français qu’on a reçu chez-nous. Vendredi, c’est l’avion et le retour au Québec.

Bonne fête à Christine Louis-Seize, on t’embrasse bien fort. Bonne fête également à Guylaine Gauthier. Bisous à toi aussi ma Guyguy!

On a bien hâte d’aller danser aux noces d’Alexandra mais les muscles ont besoin d’un peu de repos avant….

On l’a fait…. Hourra!  Yé!  Alléluia!  Youppi!     À Vendredi

 

 compostellephotos1241.jpg compostellephotos1168.jpg

 

Monte del Gozo 5 kms à faire

Classé dans : Non classé — 4 juillet, 2008 @ 5:44

Croyex le ou non mais on a décidé de s’arrêter à 5 kms de Santiago. D’abord il pleuvait beaucoup et on ne peut pas se présenter à St-Jacques tout fatigué et puant la vieux pélerin. Ici c’est une auberge de 800 lits, ça été créé pour la venue du pape en pélerinage en 2000. Il s’agit de bungalow de 50 personnes comme un camp militaire. On y est presque, c’est incroyable! Tant émotions que j’en ai les larmes aux yeux en vous écrivant, Lyne pleure comme une Madeleine de fatigue, de joie de tout. J’ai préparé des pâtes et de la bonne soupe aux nouilles pour dîner et j’ai bu ma bouteille de vin seul, c’est peut-être ça les larmes…  Hier on a fait un 28 kms et on est arrivé à une auberge mais impossible de dormir car une espagnole ronflait comme une machine, j’ai rêvé 10 fois qu’elle en crevait pendant la nuit mais elle a résistée. Aujourd’hui, sous la pluie on a franchi les 22kms avant le mont de Gozo et ce soir on a la messe à 7:30hres. Nous pouvons demeurer içi pour 3 jours alors peut-être qu’on va faire cela avant d’aller à Paris pour notre vol. Demain c’est Santiago où on sera enfin en face de St-Jacques, j’espère qu’il nous écoutera car on a long à lui raconter, on demanderta la bénédiction pour nos trois chéris et qu’il garde nos parents en santé pour encore plusieurs années. Micheline a une place spéciale dans nos coeurs. Les rites à accomplir sont nombreux et c’est très émotif pour nous. Dimanche ce se4ra le magasinage et lundi on ira au finisterre. Le finisterre c’est la mer, autrefois on croyait que la terre était plate et que le finisterre consistait à la fin de la terre mais nous savons aujourd’hui que de l’autre coté de l’océan c’est Terre-Neuve le Canada alors on vous saluera tous. Mardi on passe partir pour Paris et finir la semaine là avant notre vol pour vendredi. Que d’émotions je ne peux m’arrêter pour y penser car les larmes me viennent aux yeux. Je vous quitte en vous embrassant tous bien fort et à bientôt car le rêve prend fin bientôt…..

Melide 50kms à faire.

Classé dans : Non classé — 2 juillet, 2008 @ 1:46

Hier pas d’internet alors je me reprends aujourd’hui pour souhaiter un bon anniversaire de naissance à Roger l’aîné de la famille, ah ah ah!  Au cas où il n’y en aurait pas demain alors bonne fête aussi à Sébastien Gauthier, beaucoup de plaisir avec vos proches respectifs.

La foule de pélerins persiste alors on a décidé d’écourter une étape pour éviter les grandes villes où tout le monde se retrouve. Aujourd’hui le temps est couvert et parfois un peu de pluie nous tombe dessus. La nouveauté du chemin c’est les fôrets d’arbres d’Eucalyptus, ça sent bon wow! L’autre nouveauté qui a fait couler quelques larmes à Lyne, c’est la confirmation de notre vol de retour pour vendredi prochain, le 11 juillet, àrrivée à 13:35 par le vol TS 411 en provenance de Paris à Dorval. Il n’y avait plus de vol pour le 9 et le 10 donc on doit attendre le 11. On ne sait pas comment se fera le retour de Santiago à Paris mais une chose à la fois. Le chemin avance mais c’est un peu comme la fin d’un marathon, plus on avance et plus la fatigue se fait sentir alors on se motive et on y est presque.

L’auberge d’aujourd’hui n’aurait sûrement pas d’étoiles au Québec, pas de rideau de douches, on est 100 entassés les uns sur les autres et le papier de toilette est absent.On fait avec et on rêve à notre lit. Allez écrivez-nous et à très bientôt.  Lyne et Denis

 

portomarin; le décompte est commencé, 90kms à faire

Classé dans : Non classé — 30 juin, 2008 @ 1:40

Wow! la borne des 100 derniers kms a été franchie ce matin. C’est maintenant une autoroute de pélerins, on se suit à la queue leu-leu. Des familles entières et des classes d’étudiants en congé. La raison; pour avoir la Compostela il faut franchir les 100 derniers kms à pied donc plusieurs personnes ne font que les 100 derniers kms. Leurs sacs à dos sont tout petits car ils n’ont que 5 jours à faire. Dur dur de rester dans sa bulle avec tout ce monde qui passe. Enfin, je suppose que cela nous aidera à revenir un peu sur terre et qu’on ne devrait pas vous paraître trop bizarre à notre retour. Portomarin est une jolie ville, on doit franchir un long pont qui traverse une très large rivière (logique!), à la fin du pont, un grand escalier de +++++ marches nous permet d’accéder à la ville. On a réussi à trouver une chambre à trois pour 8 euros chacun, c’est parfait. Le décor d’aujourd’hui me faisait beaucoup penser à Charlevoix avec ses deux rives et le fleuve au centre.

Demain, 1er Juillet c’est la fête des canadiens alors pour ceux qui se sentent concernés, bonne fête.  Moi en ce qui me concerne, toutes les excuses pour célébrer sont dorénavant bonnes alors prenez une bière à ma santé car j’en ferai tout autant.La température a atteint les 32 degrés celsius donc on s’hydrate, bière pour moi et Red Bull pour Lyne.

Ici c’est aussi la fête car l’Espagne a gagné la coupe du monde au soccer. Viva Espagna

O Canada, terre de mes aieux…..  Bisous

12345
 

VACANCES AU BORD DE LA MER |
Chili 2008 |
Location de Voitures Econom... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Quebec en Hiver
| Argentina
| Wouhhh Scotland